Agadir: La FMEJ pour l’intégration de la presse régionale dans les nouvelles contractualisations

Agadir -La Fédération Marocaine des Editeurs de Journaux (FMEJ) a souligné que « la résolution de la crise de la presse nationale en général passe par l’intégration audacieuse de la presse régionale professionnelle et déontologique dans le système général des nouvelles contractualisations sur les plan central entre les pouvoirs publics, les chefs d’entreprises et les représentants des journalistes ».

Dans un communiqué final rendu public à l’issue de l’Assemblée générale (AG) constitutive de la section de la FMEJ dans la région Souss-Massa tenue, vendredi et samedi derniers à Agadir, la FMEJ a invité les acteurs régionaux économiques et institutionnels à « incarner la place de la région, devenue le centre du Royaume, et tendre la main à la presse régionale dans un cadre qui considère les médias comme acteur de développement et partenaire dans l’accompagnement et la mobilisation tout en respectant son indépendance qui constitue le pilier de de la vie démocratique saine ».

L’AG de la section de la FMEJ dans la région Souss-Massa a appelé « les journalistes dans les différentes régions à œuvrer activement à surmonter les auto-dysfonctionnements et participer réellement aux efforts du renforcement des compétences, de manière à ce qu’ils soient au rendez-vous et apporter leur contribution à la réussite du nouveau modèle de développement, tributaire de l’implication des médias professionnels, polyvalents et modernes ».

Par ailleurs, la FMEJ s’est félicitée de la contribution à la réussite de la manifestation inédite, organisée en marge de l’AG sur « les enjeux régionaux et le rôle des médias locaux dans le développement », à laquelle ont pris part les présidents des régions pour ébaucher le débat entre les régions et les médias régionaux.

Lors de l’AG constitutive de la section de la FMEJ dans la région Souss-Massa, il a été procédé à l’élection de Idriss Mbarek, directeur de publication du Journal « Machahid » en tant que président de cette nouvelle représentation régionale de la Fédération, la septième du genre créée après celles de Laâyoune-Sakia El Hamra, Dakhla-Oued Ed-Dahab, Guelmim-Oued Noun, de la région de l’Oriental , de Tanger-Tétouan-Al Hoceima et de Marrakech-Safi.