Chtouka Ait Baha : Des mesures préventives contre les changements climatiques

Biougra (province de Chtouka Ait Baha) – La commission provinciale de vigilance de Chtouka Ait Baha a tenu, lundi, une réunion dédiée à la discussion des différentes mesures préventives, devant être prises, pour lutter contre les changements climatiques dans la province.

Présidée par le gouverneur de la province, M. Jamal Khallouq, cette réunion a été consacrée à l’examen des moyens à même de prévenir les risques potentiels, notamment les inondations et les vagues de froid.

La réunion, qui s’est déroulée en présence notamment des chefs de services extérieurs concernés, a été marquée également par la mise en place d’une cellule provinciale du suivi et de coordination en vue d’identifier les zones vulnérables aux changements climatiques, mobiliser les ressources humaines et logistiques nécessaires et faciliter les interventions, indique un communiqué de la Province.

La même source a fait savoir que parmi les mesures entreprises pour prévenir ces changements climatiques, il y a lieu de citer le nettoyage et le curage des bouches d’égouts et des canalisations d’évacuation d’eaux pluviales et usées, ainsi que les trottoirs, l’ouverture d’estuaire de l’Oued-Massa et le traitement des points noirs routiers.

Il s’agit également, des mesures assurant l’accès des élèves aux établissements éducatifs dans les meilleures conditions et la mise en place des équipements nécessaires dans les internats et des maisons de l’étudiant et de l’étudiante.

Les intervenants à cette réunion ont souligné l’importance des efforts consentis par les services sanitaires et staffs médicaux et infirmiers pour prendre en charge les personnes en situation précaire, souffrant de maladies chroniques et les femmes enceintes et ce, dans le cadre du programme « Riaya » visant à désenclaver les régions faisant face à des vagues de froid.

Intervenant lors de cette réunion, le gouverneur de la province de Chtouka Ait Baha a souligné l’importance de ces interventions préventives dans la lutte contre les changements climatiques, tout en insistant sur la nécessité de la coordination et la communication entre les différents intervenants.