Le court-métrage « Je dirais tout à Dieu »primé

Biougra (Province Chtouka-Ait Baha)- Le court-métrage algérien “Je dirais tout à Dieu” de son réalisateur Ben Abdellah Mohamed a décroché le prix de la 5è édition du Festival Biougra National du Cinéma des Jeunes.

Le prix du meilleur rôle féminin est revenu à la comédienne Fatima Zahra Azouagh pour son film “Al Amal”, tandis que le prix du meilleur rôle masculin a été attribué à Hassan Badida dans le film “la page 81”. Le prix du meilleur scénario, quant à lui, a été décerné au film du “Philosophe” d’Abdelatif Fadel et celui du meilleur réalisateur à Rachid El Hazmir.

Ce festival vise à faire connaître la région et à permettre à la population locale de rencontrer leurs comédiens préférés, a affirmé le directeur du festival, Abderrahim Bouhmad.

Quelques 10 courts-métrages étaient en lice dans le cadre de cette manifestation culturelle, qui a été marquée par un hommage rendu à la grande comédienne marocaine Souad Saber et Noura Loultiti.

Le festival a été marqué également par des “masters classes”, une caravane médicale, ainsi que par des visites à des établissements sociaux et éducatifs à Biougra et la province.