Le premier Symposium Maroc-Israël sur l’agriculture et la pisciculture, les 16 et 17 mars à Ait Melloul

Le premier « Symposium Maroc-Israël sur l’agriculture et la pisciculture » se tiendra, les 16 et 17 mars courant à Ait Melloul, près d’Agadir, à l’initiative de la Chambre de Commerce et d’Industrie Maroc-Israël (CCIMI).

Organisé en partenariat avec la Région Souss-Massa, ce symposium vise à faciliter l’échange d’informations et de connaissances entre les
professionnels des deux pays et fera état de l’évolution du secteur des fruits et légumes et de la pisciculture, indique la CCIMI dans un communiqué.

Le symposium qui aura lieu à l’Institut Agrovétérinaire (IAV) Hassan II à Aït Melloul (campus d’Agadir), abordera en priorité la problématique liée à l’eau et à l’utilisation des nouvelles technologies pour l’optimisation de l’irrigation, enjeu vital pour le secteur, ajoute la même source.

Lors de cet événement, les producteurs de la région de Souss-Massa, d’où proviennent 85% des exportations agricoles du Royaume, pourront se familiariser avec les nouvelles orientations du secteur, explorer des partenariats potentiels en recherche et développement, entre universités et producteurs, et identifier des opportunités communes avec les start-ups de l’Agro Tech et les investisseurs potentiels d’Israël, fait remarquer le communiqué.

Il s’agit d’une initiative qui s’inscrit dans la nouvelle lignée de reprises des relations entre le Maroc et Israël, ainsi que dans la stratégie de relance de l’activité économique au Maroc post-covid, pour construire une économie plus résiliente et durable, en alignement avec les directives du Nouveau Modèle de Développement.

Cette action visera la participation de plus de 250 entrepreneurs, officiels et représentants de compagnies du secteur, startups, laboratoires et instituts de recherche provenant du Maroc et d’Israël. Pour la CCIMI, ce symposium sera une contribution importante et concrète à l’effort national d’amélioration de la productivité, des compétences, de l’innovation et des nouvelles technologies pour l’agriculture au Maroc.

La CCIMI est un organisme indépendant officiellement mandaté qui complète l’environnement institutionnel. Elle a pour but de soutenir le réseau d’affaires entre le Maroc et Israël.