L’infrastructure scolaire se renforce dans la province de Tata

Tata, -Le gouverneur de la province de Tata, Salah-Eddine Amal a procédé jeudi, à la pose de la première pierre pour la construction d’un lycée qualifiant au niveau de la collectivité territoriale d’Issafen et ce à l’occasion de la célébration du 46-ème anniversaire de la glorieuse Marche Verte.

A cette occasion, M. Amal qui a été accompagné notamment, du directeur de l’Académie régionale d’éducation et de formation (AREF) de Souss-Massa, Mohamed Jai Mansouri, a suivi une présentation sur cet ’établissement scolaire qui sera édifié sur une superficie totale de 2.335 d’hectares, dont 1800 couverts.

Cet établissement est financé par le fonds de développement rural dans le cadre du Programme de réduction des disparités Territoriales et Sociales en milieu rural (2017-2023).

Il se compose de 13 salles d’enseignement général, 6 salles pour l’enseignement des sciences, 2 laboratoires de préparation, 2 classes d’enseignement spécialisé, une section pour le soutien scolaire et l’animation, ainsi qu’une salle multidisciplinaire, une salle d’informatique, une médiathèque, une salle de lecture, et autre de permanence.

Il comprend aussi un bureau du directeur, du secrétariat, 3 bureaux administratifs, une salle d’enseignants, un dépôt pour les archives, des sanitaires, un espace de sport, 3 vestiaires, une infirmerie, une salle de maintenance, 3 terrains de sport et 4 rings d’athlétisme.

Au niveau de la la collectivité territoriale de Tissint, le gouverneur a procédé à l’inauguration du Centre de la deuxième chance-nouvelle génération au collège « Al Qods ».

Financé par l’AREF de Souss-Massa, ce Centre vise à lutter contre la déperdition scolaire permettant aux jeunes d’acquérir des compétences et s’inscrire dans le vie sociale et professionnelle.

Au niveau de la même collectivité territoriale, il été procédé à l’inauguration de l’internat du lycée qualifiant « Al » Amal d’une capacité de 80 lits.